Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Enseignements catholiques

L'expérience et l'intelligence de la foi


L’expression des mystères de l’Incarnation et de la Sainte Trinité dans la guérison du sourd-bègue de la Décapole

Publié par Père Adechina Samson TAKPE sur 3 Septembre 2021, 17:42pm

Catégories : #Prédications

Au-delà du cadre socioculturel explicatif, on peut lire dans les gestes de Jésus lors de la guérison du sourd-bègue ou ‘‘sourd-muet’’ de la Décapole (cf. Mc 7, 31-37) une expression du mystère de l’Incarnation. Jésus qui, dans sa compassion pour l’Homme, n’a pas craint de s’identifier à lui, ne craint pas de « se mélanger » (cf. mélange de salive), pour ainsi dire, au sourd-muet. Le geste de la salive peut rappeler le mystère de l’Incarnation Rédemptrice où le Verbe de Dieu (symbolisé par la salive-parole) s’unit à notre humanité pécheresse pour la sauver. En outre, Jésus en levant les yeux vers le ciel, montre que le miracle qui va se produire vient du Père. Par son soupir, il fait appel à la puissance du Saint-Esprit pour la guérison du malade. Cette interprétation se justifie par le fait que le même verbe (stenázo) employé pour exprimer le soupir de Jésus est employé (en son substantif) par saint Paul pour exprimer les soupirs ou « gémissements inexprimables » par lesquels l’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse et intercède pour nous (cf. Rm 8, 26). Jésus lève donc les yeux vers le Père pour qu’il accomplisse son œuvre et invoque le secours de l’Esprit Saint pour la guérison du malade. Au total, il  va y avoir une manifestation du Père, du Fils et du Saint-Esprit, c’est-à-dire une manifestation des Trois Personnes de la Sainte Trinité. L’ephphata sera donc une œuvre de la Sainte Trinité. On comprend pourquoi Jésus ne l’adresse pas seulement aux oreilles et à la langue (autrement, il aurait dit « ouvrez-vous » et non « ouvre-toi »), mais à la personne tout entière, image et ressemblance de Dieu-Trinité (cf. Gn 1, 26).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents